Affaires municipales

Version imprimableVersion imprimable

La vie d'une Commune est faite de beaucoup de "petits" détails - et parfois, de grands chantiers.

Ancien cimetière
Le 6 mai 1874, on voit M. Fantin, adjoint au Maire, qui faisait souvent des travaux pour la Commune, poser des portes au cimetière des enfants morts sans baptême, à l'entrée de la cour Déplante (à l'angle du jardin de M. Thomas)1

Nouveau cimetière
En 1884, l'aménagement d'un nouveau cimetière est décidé, à faible distance du village, avec la participation financière de la Comtesse de Sonnaz : voir 1884 Cimetière. Coût total : 7000F.

Une horloge publique
Le 18 décembre 1886, la Municipalité achète une horloge publique, qui sonnera l'heure, la répétition, et la demie, pour une somme de 1800F à M.M. Bailly-Comte frères, de Morey (Jura) 1

Lutte contre l'incendie
Une première pompe avait été achetée à l'occasion de l'aménagement de la Mairie ("Ancienne Mairie", disparue, rue Jandet), en 1855.
Le 20 juin 1886, achat d'équipements pour les pompiers : 50 blouses de toile bleue, 50 pantalons de treillis, 50 ceintures de laine larges, 50 képis de drap, et une caisse. Total : 1000F.
Après les incendies des 9 mars et 8 avril 1886, achat d'une pompe à incendie avec ses accessoires, pour 1700F, le 17 septembre 1887.1

Et aussi...
111 arrêtés municipaux entre 1862 et 19332
à consulter ici (dans Archives municipales)


Source
1- ADS, Archives municpales, série 2 O - Recherche Élisa Compain
2- ADS, Archives de Chamoux, 208E dépôt 32