Louise/Seyssel XVIIe

Version imprimableVersion imprimable

Louise de Seyssel-La Chambre 1

A partir de 1619/1620
- dame de Saint-Aubin et de Mouxy,
- marquise de La Chambre,
- vicomtesse de Maurienne,
- comtesse de Montréal,
- baronne de Montfalcon, d'Hurtières, de Montaymont, d'Épierre, de Saint-Remy, de Pontamafrey, de Bramans, d'Avrieux, de Cuines et des Villars,
- dame des seigneuries de Chamoux, de La Rochette, de La Chapelle et de la maison forte de Longefan,
- surintendante de la maison de la princesse de Piémont


Signature de Louise de la Chambre

 


15•• à 1629.

La disparition successive de Jean-Louis, de Pierre et de Charles-Emmanuel de Seyssel-La Chambre, ses trois frères, morts sans héritiers, fait passer les biens de la maison de La Chambre à Louise, aînée des filles de Jean II, marquis de La Chambre, et d'Aymée de La Baume : Unique fille survivante, elle est investie du marquisat en 1620.

Louise s'était mariée en 1573 ; devenue veuve, elle épouse Georges de Mouxy, ambassadeur en France, conseiller et chambellan du duc de Savoie en 1582. À cette occasion, son frère Jean-Louis, alors marquis de La Chambre, lui fAit une donation de 10.000 livres tournois par acte passé à Chamoux, le 7 août 1582.
Elle a une fille de ce second mariage, Julianne-Gasparde, qu'elle marie à un cousin, Louis de Seyssel, marquis d'Aix, en 1606.Cette fille semble êgtre morte en couches.

En 1621, un contrat de mariage est passé entre Charles de Prières de Duin, gouverneur du chateau de L’HeuiIle, et demoiselle Antoine de La Chambre, fille naturelle de feu Pierre, marquis de La Chambre : Louise "marquise de La Chambre, comtesse de Montréal et de L’Heuiile, vicomtesse de Maurienne" y constitue une dot pour la demoiselle.
On voit que Louise détient toujours le titre de comtesse de Lhuïle, et… le château de L'Huïle ne semble pas totalement détruit ?

En 1624, la marquise de La Chambre, est nommée "première dame d'honneur et surintendante générale de la maison de la Sérénissime princesse de Piémont", "tant deçà que delà les monts".
En 1626, Louise, dame de La Rochette, accorde aux Carmes de la ville l'affranchissement dès redevances qu'ils devaient payer à ses prédécesseurs.

Elle meurt en février 1629 à Chambéry dans la maison qu'elle occupait rue de la Juerie, laissant 2 testaments successifs :
- l'un, de 1623, institue légataire universel, pour les biens de la maison de La Chambre, le Sérénissime prince Thomas de Savoie, fils du duc Charles-Emmanuel (le reste de ses biens propres ira à un neveu).
- en octobre 1628, un second testament fait au château de Longefan annule toute disposition prise auparavant, et fait passer la totalité de ses biens à son cousin et gendre Louis de Seyssel, marquis d'Aix, chevalier de l'Annonciade et maréchal de camp.

Mais à l'extinction de la descendance mâle de ce Louis, les princes de Carignan, font valoir les droits que leur donnaient les premières dispositions testamentaires de la marquise de La Chambre. "La haute situation de ces princes, leur assura gain de cause et, au préjudice des filles de Louis de Seyssel, le marquisat de La Chambre passa aux héritiers du prince Thomas."1

Février 1629 : sa sépulture a lieu dans la chapelle de Sainte-Madeleine de l'église de La Biolle, à côté du tombeau du comte de Montréal, son mari.
C'est la fin de la branche Seyssel - de la Chambre.

Chamoux et autres possessions, passent aux Princes de Savoie-Carignan.


Sources bibliographiques
in Gallica : http://gallica.bnf.fr/
• La Maison de Seyssel : ses origines, sa généalogie, son histoire : ... Marc de Seyssel-Cressieu
Source iconographique
La signature de Louise de la Chambre est extraite d'un document conservé aux ADS (C163, 13-2-1628)


Pour les chercheurs : ressources à explorer

Archives Départementales de Savoie

Louise [de Seyssel], marquise de la Chambre, comtesse de Montréal – SA 58, 154, 156, 158. Testament : 35

en détail
SA 35 - Procès intenté par Louis de Seyssel, marquis d'Aix, baron de la Bâtie, Châtillon, etc., maréchal de camp, contre Louis-Antoine de Challandières, au sujet du testament de Louise de La Chambre, comtesse de Montréal (1630).

S 58 - MONTFALCON. Pièces du procès intervenu devant le Sénat de Savoie au sujet de la juridiction de Montfalcon entre Louise de La Chambre, comtesse de Montréal, dame de Montfalcon, et les nobles Jean-Claude et Jacques de Montfalcon, seigneurs de Roasson (1608-1609).

SA 146 Province de Maurienne : Titres de la Maison de Chambre (suite).
Lettres adressées à la Maison de la Chambre par François Ier, roi de France, Sigismond d’Este, Pierre de Lambert, évêque de  Maurienne, F.A. Milliet de Challes, archevêque de Tarentaise, et quelques parents des La Chambre Saulx, [Tavannes] Vienne, Montmayeur-Brandis (1522-1664)

SA 154. Province de Maurienne : Titres de la Maison de La Chambre (suite).
- Pièces du procès intente par Louise de La Chambre, comtesse de Montreal, contre ses frères, au sujet de l’hoirie d’Aimée de la Baume, leur mère (1604- 1609).

SA 156. Province de Maurienne : Titres de la Maison de La Chambre (suite).
- Procédure soulevée par la tutelle de Charles- Emmanuel, marquis de La Chambre, entre Charles- Emmanuel, comte de La Chambre, son tuteur, et Louise de La Chambre, comtesse de Montréal (1615-1619).
- Inventaire des titres du comte de L’HeuilIe, remis par la marquise de La Chambre pour la rénovation des reconnaissances de ce comte (1625).
- Suite des procès engages pour les hoiries de Barbe d’Amboise et d’Aimée de la Baume, douairières de La Chambre, entre leurs heritiers (1616-1626
)

SA 158. Province de Maurienne : Titres de la Maison de La Chambre (suite).
- Compte de Me Antoine Masset, fermier du marquisat de La Chambre, rendu à Louise, marquise de La Chambre (1621).
- Contrat de mariage passé entre Charles de Prières de Duin, gouverneur du chateau de L’HeuiIle, et demoiselle Antoine de La Chambre, fille naturelle de feu Pierre, marquis de La Chambre, acte portant constitution dotale par Louise, marquise de La Chambre, comtesse de Montréal et de L’Heuiile, vicomtesse de Maurienne (1621).
- Sommations et procès engagés par Louise, marquise de La Chambre, contre Gros-Pierre Hudry dit Barbier et Antoine de la Pierre, de la paroisse de La Table, pour refus de passer des reconnaissances pour des biens se mouvant du comté de L’Heuille (1626-1628).


SA 160. Province de Maurienne : Les Hurtières (suite).
- Prix-fait conclu entre le fermier de la marquise de La Chambre et Etienne Cruet et André Bal, de Saint-Alban d’Hurtières, qui s’engagent à fournir au premier 300 charges de charbon de bois et de charbon dur rière le lieu d’Hurtières (1623).

ADS - IR 177b à f - Archives & inventaires » M.A. et Ancien Régime » Duché de Savoie » Archives camérales » Affaires militaires :
SA 743, n°16, 1620. Compte des dépenses souffertes par le Général de l'étape de Maurienne au passage des troupes espagnoles et napolitaines.