Portrait

Version imprimableVersion imprimable

Louis de Seyssel, dit de La Chambre 1450-1517 1

À partir de 1470
• comte de La Chambre,
vicomte de Maurienne,
baron de Cuines, des Villars, d'Hurtières,Louis de Seyssel-la Chambre  Doc JFD / Jean de Seyssel
de Châteauneuf, de Barjact, de Sermoyer et de Sainte-Hélène de Millières,
seigneur de La Rochette, de Chamoux, de l'Heuille, d'Epierre, d'Avrieux, du Bourget, de Pontamafrey, de Neyrieux, de Noyer, de Morillon, etc., etc.,
vidame de Genève,
châtelain de l'Ile, d'Aiguebelle et de Tarentaise,
conseiller et chambellan de Louis XI, roi de France,
chambellan des ducs de Savoie,
gouverneur général et régent de Savoie pendant la minorité du duc Philibert Ier.


Louis de la Chambre 

"Personaggio turbulente di alti pensieri.. . » Della Chiesa.

Louis de Seyssel, dit de La Chambre, fils d'Aymon de Seyssel, comte de La Chambre, et de Marie de Savoie, succéde à son père dans le comté de La Chambre pour la totalité de ses biens, et dans toutes les charges qu'occupait ce dernier.
Amédée IX, duc de Savoie, par lettres patentes datées de Chambéry, le 12 septembre 14711, lui confére, pour sa vie durant, les fonctions de vidomne de Genève ainsi que celles de châtelain de l'Ile, d'Aiguebelle et de Tarentaise tant en-dessus qu'en-dessous des roches.

Il épouse d'abord en 1472 Jeanne de Châlon  apparentée à plusieurs maisons souveraines, marraine du futur Philibert Ier de Savoie. Les graves événements auxquels son mari est mêlé atteignent la santé de Jeanne; il sort de prison pour la retrouver mourante (elle teste à Chamoux, le 23 août 1483, et meurt en septembre).

En 1487, Louis épouse Anne de La Tour Boulogne, fille de Bertrand de La Tour, comte d'Auvergne et de Boulogne, elle-même veuve du prince Alexandre Stuart, fils de Jacques II, roi d'Ecosse. Elle est la mère de Jean de Seyssel-La Chambre. Elle meurt à la Rochette en 1512.

Certains auteurs évoquent une troisième épouse, dont M. de Seyssel-Cressieu ne parle pas.

Louis meurt en 1517, à 72 ans, et rejoint ses deux épouses dans le Couvent des Carmes à la Rochette ; il s'est fait construire un tombeau superbe dans cette église :
"un magnifique mausolée en marbre noir, orné de statues en marbre blanc des quatre vertus cardinales, des douze apôtres et de plusieurs génies symboliques; au-dessus étaient placées les statues, de grandeur naturelle, de Louis de Seyssel, comte de La Chambre, et de ses deux femmes, Jeanne de Châlon, morte en 1483, et Anne de La Tour Boulogne, morte le 13 octobre 1512".
(ce tombeau est contemporain de l'Église de Brou)

Recherche et transcription 2012 A.Dh.


Sources bibliographiques
sur Gallica.fr (BNF)

1- …d'après: La maison de Seyssel : ses origines, sa généalogie, son histoire… de Marc de Seyssel-Cressieu (descendant d'une autre branche de la famille de Seyssel) disponible sur le site de la BNF  gallica

Sources iconographiques
Portrait de
Louis de Seyssel-la Chambre. Avec nos remerciements chaleureux à Jean de Seyssel (Doc JFDh)


Pour les chercheurs : ressources à explorer

Archives départementales de Savoie

SA 145. Province de Maurienne (suite) : Titres de la Maison de la Chambre. Contrat de mariage de Louis, fils d’Aymon de La Chambre, vicomte de Maurienne, avec Jeanne, fille d’Antoine de Chabannes, comte de Dammartin, (1456). Généalogie de la maison de Chalon depuis Jean de Chalon, prince d’orange, avec une partie de l’arbre généalogique des maisons de La Chambre, de Nassau et d’orleans-Longueville, issues de la maison de Chalon et prétendant à la principauté d’orange (1554)

SA 146 Province de Maurienne : Titres de la Maison de Chambre (suite).
- Contrat de mariage de Louis, comte de La Chambre, vicomte de-Maurienne; avec Jeanne de Chalon, fille de feu Louis de Chalon, prince d’orange, et d’Eléonore d’Armagnac, fait au château de La Chambre, 3 copies authentiques (1472. 25 mars).
- Contrat de mariage de Louis, comte de La Chambre, vicomte de Maurienne, avec Anne de Boulogne, fille de Bertrand. comte de Boulogne et d’Auvergne, veuve d’Alexandre, duc  d’Albany, copie authentique (1487 14 février).


SA 146 Province de Maurienne : Titres de la Maison de Chambre (suite).
 Requête adressée au roi de France par Jeanne de Chalon, dame de La Chambre, qui réclame comme  fille de Jean de Chalon la propriété du château d’Auberives en Dauphiné, sD. (fin du XIVe s.)
 XIVe S. - 1668 - 9 pièces parch., 5 cahiers et 138 pièces papier, 1 sceau.     

SA 147. Province de Maurienne : Titres de la Maison de La Chambre (suite).
- Quittance de  Louis, comte de La Chambre, vicomte de Maurienne, et d’Anne de Boulogne, sa femme, qui reconnaissent avoir reçu de Jean de Bourges, marchand bourgeois de Lyon, leur procureur, la somme de 3 000 livres tournois que Jeanne, douairière de Bourbon, comtesse de Boulogne, avait été condamnée à leur verser par arrêt du Parlement, de Paris, copie authentique (1505).
- Cession par  Louis, comte de La Chambre, à Robert le Jay, marchand et bourgeois de Paris, de 750 livres tournois pris sur une pension due par Jeanne de Bourbon, veuve de Jean de la Tour, comte d’Auvergne (1505).
- Procurations passées par Jean de La Chambre, vicomte de Maurienne, pour exiger que la dot due à Barbe d’Amboise, sa femme, soit versée par Hugues d’Amboise, évêque de Clermont, abbé de Cluny, et les autres administrateurs des biens de Jacques d’Amboise, frère de ladite Barbe d’Amboise (1509-1510).
- Pièces du procès intenté par  Louis, comte de La Chambre, vicomte de Maurienne, et Anne de Boulogne, sa femme, au sujet de l’héritage de Bertrand de la Tour, comte de Boulogne et d’Auvergne, père de ladite dame de La Chambre, qui revendique cette succession contre Jeanne de Bourbon, veuve de Jean de la Tour, comte de Boulogne et d’Auvergne, remariée au duc d’Albany et administratrice des biens de ses filles, Anne et Madeleine de Boulogne (1502-1511).
1502 - 1511 2 cahiers et 10 pièces parch., 2 reg., 2 cahiers et 27 pièces papier, 1 sceau.

S A 148. Province de Maurienne : Titres de la Maison de La Chambre (suite). Testament de  Louis, comte de La Chambre, vicomte de Maurienne, qui institue comme héritier universel, Jean de La Chambre, son fils aîné et règle les substitutions, copie (1519, 20 avril).