Reconstruction

Version imprimableVersion imprimable

un coup de main est toujours apprécié pour la transcription (les références de folios sont indiquées en bas de page) !

L'abbaye cistercienne de femmes du Betton a souffert en 1597 du passage du Maréchal de Lesdiguières, au service du roi de France Henri IV et de son ministre Sully (tous étaient Protestants à l'origine). Il faut attendre avril 1715 pour que soit envisagée la reconstruction de l'église ; un premier prix-fait est même signé devant notaire, apparemment sans suite1 ; mais en 1716, nouveau prix-fait pour de plus amples travaux, sur le projet d'un architecte.  Il semble qu'à cette occasion, l'abbesse ait traité directement avec les constructeurs, sans déléguer ses pouvoirs à un homme de confiance ?

24-8-1716

Prix fait pour la Dame Abbesse du Betton
contre2 honorable Jacques Chesaz
(église du Betton: Tardy notaire)

--- 428 G ---
L‘an mil sept cent et seize et le vingt-quatre août
- par-devant moi, notaire, et les témoins bas nommés, s’est établie en personne
- illustre Révérende Marguerite Lucas d'Aléry Abbesse de l’abbaye Révérende de Notre Dame du Betton, ordre de Cîteaux, laquelle de son gré pour elle et les successeresses prieures et religieuses de la dite Abbaye,
- donne et baille le prix-fait à honorable Jacques Chesaz maître entrepreneur habitant à Chamoux […] acceptant pour lui et les siens les ouvrages suivants :
- pour la construction de la nouvelle église qu’elle veut faire construire de fond en comble audit Betton, sur les dessins, profils et panneaux du Sieur Ferdinand Sigismond de la Roue, pasquier peintre et architecte, sous sa conduite.

D'abord, l'église : une partie pour les fidèles, une partie pour les religieuses, cloîtrées.

- Premièrement seront faits tant plein que vide à l’égard des portes et fenêtres, les murs des fondations des côtés de l’église de quatre pieds de longueur sur cinq pieds d’épaisseur ; sera fait ensuite la fondation du mur du fond de l’église de vingt cinq pieds de longueur et celle du clocher de trente pieds de tour mesuré moitié dehors, et moitié sous les dômes de treize pieds de face par leurs deux côtés sur huit pieds d’épaisseur, celles des murs y compris être deux pieds et demi de saillie dans le vide du chœur des dames sur un pied trois pouces dans le vide de la croisée ; seront faits les deux autres massifs des jambages sur le dôme de treize pieds de face seulement deux de leur côté vers ladite croisée de neuf pieds six pouces de l’autre face de cinq pieds neuf pouces d’épaisseur vers les mêmes côtés sur six pieds neuf pouces vers le sanctuaire l’épaisseur des murs y compris sera dix neuf pieds de distance les uns des autres ; sera aussi faite la fondation du mur [ ?] du sanctuaire de quatre pieds et demi d’épaisseur sur trente-trois pieds de  circonférence sera fait un massif de fondation ; sous le perron de l’entrée de l’église pour les [ ?] de dix-sept pieds de longueur sur deux pieds de largeur, et trois de profondeur, toutes les autres fondations qui seront faites pour les murs moyens de face et de refend tant pour les escaliers que pour le chapitre ; les confessionnaux, Sacristie et corridors, auront cinq pouces d’épaisseur au dehors plus que les murs élevés au-dessus, et trois pouces au-dedans, le tout à raison des mesures marquées pour les pièces ci-après, et en cas qu’il y  ait quelques parties et fondations mentionnées qui fassent [ ???] approchant du chemin, ou [ ?] le Sanctuaire et la croisée, et cela à cause de l’élévation du terrain se [ ?ède] au rocher qui se pourrait trouver au-dessus du rez-de-chaussée de l’église, elles seront réduites et l’épaisseur des murs élevée au-dessus de ce dit niveau et sera fait ainsi pour les autres murs moyens approchant dudit chemin; le tout en pareil cas seulement.

Abbaye cistercienne de femmes du Betton - Photo A.D./CCA
Côté ouest : chœur, entrée de l'église, nef, clocher ?

Toute la nouvelle église contiendra au-dedans huitante-quatre pieds quatre pouces de vide en longueur et cinquante-huit pieds d’une croisée à l’autre, et il y a dedans sur vingt-cinq pieds de vide de ladite croisée en largeur.3

 

Approximations

 

 

 

longueur enceinte extérieure

115,25 m (140 P)

 

largeur nef et chœur des Dames

8,5 m

hauteur

15,25 m (45 P)

 

grand diamètre du chœur

12,5 m

épaisseur des murs extérieurs

1,35 m (4 P)

 

petit diamètre du chœur

11 m

longueur intérieure église

28,6 m (84 P 4 p)

 

 

 

l. d'une croisée à l'autre

19,6 m (58 P)

 

hauteur du clocher

22 m

largeur

8,5 m (25 P)

 

 

 

La nef et le chœur des dames aura vingt-six pieds de vide entre le nu des murs de côté, le [ ??? ??] aura trente-sept pieds de vide dans son grand diamètre, sur trente-trois dans le petit diamètre ;
- seront faits les murs qui ferment l’enceinte de l’église et du clocher de quatre pieds d’épaisseur sur trois cent quarante pieds courant et sur quarante-cinq pieds d’élévation, depuis le pavé de l’église des [ ??] tant pour le sanctuaire que .………………
--- 428 D ---
…………pour la croisée du chœur des dames, et le clocher qui sera encore élevé au-dessus d’environ vingt pieds, ses murs seront réduits par le haut, à raison d’un pied de moins en dehors, tant pour la [retraite] que pour le [balut] et de trois pouces en dedans, les murs du clocher seront aussi réduits à deux pieds trois pouces par le haut, toutes les saillies des [ardouble4 ?] aux pilastres montants, frise et architrave, excèderont au-delà de l’épaisseur des murs marqués ci-dessus, tant pour leur hauteur que largeur, de même que la corniche, qui aura deux pieds de hauteur sur autant de saillie, ces pilastres, montants, frise et architrave auront quatre pouces de saillie, et leur hauteur et proportion conformément au dessin ;
- sera fait sur le pavé de l’église une [ ??] pour la [cave ??] de trente-cinq pieds de longueur sur vingt-cinq de vide , et d’un pied d’épaisseur, et environ dix pieds  de [ ?] depuis les impostes, la grande voute au-dessus du chœur des dames contiendra cinquante pieds dans sa circonférence au-dessus des [socle ?] des corniches, sur vingt-sept pieds et demi de longueur et neuf pouces d’épaisseur, sur vingt-et-un de vide ; la voute au-dessus du chœur des sœurs n’aura que six pieds de largeur entre les arcs doubleaux, le dôme ou la coupole [ ??] contiendra cent et huit pieds de circonférence dans son plan depuis la clef des quatre grands arcs au niveau desquels elle aura vingt-cinq pieds de profondeur sous le lanternin, lequel sera construite à douze pieds d’élévation au-dessus sur la couverture de ladite coupole et sera percée de quatre fenêtres de six pieds de hauteur, sur deux et demi de largeur, et [ ?] par le haut la calotte dudit lanternin sera faite en demi-cercle d’environ six pouces d’épaisseur, le vide du tambour du même lanternin aura neuf pieds et demi sur six pieds et demi, et sera fait aussi à [ ?? ??] les quatre œils-de-bœuf [ ?] de neuf pieds et demi de hauteur sur six pieds neuf pouces de largeur, et seront faits au-dehors  en lucarne et en embrasure tant hautes en dedans.

Abbaye cistercienne de femmes du Betton - Photo A.D./CCA

 

 

 

Côté nord, le choeur
(vue sur l'une des fenêtres latérales ?)

 

 

 

La voute du sanctuaire sera faite en cul-de-four d’environ vingt pieds huit pouces de largeur sur six pieds de profondeur, et dix pieds quatre pouces de hauteur, et neuf pouces d’épaisseur seront faites les deux voutes de la croisée d’environ vingt pieds de vide sur sept pieds neuf pouces de largeur et neuf pouces d’épaisseur ; les huit grands arcs doubleaux qui soutiendront le dôme seront faits de deux manières différentes : les quatre premiers qui poseront sur les socles auront dix pieds quatre pouces d’élévation sur vingt pieds huit pouces d’intervalle et seront faits en deux cercles [ ?] par le [replat ??] au-dessus du [dôme ?] ; les quatre autres arcs renfermeront les premiers et s’élèveront en pointe en arc gothique pour soutenir le pied du dôme ; les quatre angles des maçonneries entre les arcs seront construits à [ ?] sous ledit dôme , et auront dix pieds trois pouces de hauteur depuis les socles et seront d’un pied d’épaisseur, et en cas que les bases soient faites en maçonnerie, les socles en-dessous seront construits en pierre plate posée de chant, et auront à peu près les mêmes dimensions que les mêmes arcs marqués ci-après pour être faite en pierre de taille si l’on trouve des matériaux convenables, en quel cas seront [ taillées ?] huit bases [aticques] et quatre demi bases de même, le tout à [l’équerre ?] et de plus vingt bases [scu ??] et deux demi semblables seront aussi taillées, huit autres bases plus simples semblables à celles des huit, et ………
--- 429 G ---
……… jambages, et  quatorze intervalles seront aussi faits les socles des mêmes pierres, si faire se peut, sur un pied deux pouces de hauteur sur deux pieds [onze ?] pouces de largeur ; et environ sept pouces de saillie, les bases ci-dessus auront environ la même largeur et saillie, et n’auront qu’un pied trois pouces de hauteur, les deux bases à proportion, et les bases des jambages, selon les profils qui en seront donnés, seront taillés massifs ;
- pour le bas des montants du portail de six pieds de largeur sur neuf pouces d’épaisseur, de neuf pieds de hauteur, y compris les arrière-corps entre les chambranles de la porte qui sera d’un pied de large sur quatre d’épaisseur, et quinze pieds de hauteur jusques au linteau [ou ???   ???] qui sera de même largeur sur neuf pieds et demi de longueur ; la corniche aura environ neuf pieds et demi de longueur par la [retraite ?] de la frise et deux pieds d’épaisseur sur un pied d’épaisseur, soit de hauteur ;
- le vitrail aux fenêtres ovales placé au-dessus sera aussi de même largeur et épaisseur et aura neuf pieds sept pouces de diamètre sur environ sept de hauteur, sur deux pieds et demi d’épaisseur et cinquante pieds de longueur ; ensemble la frise et astragale au-dessous auront un pied d’épaisseur et de hauteur sur vingt-deux pieds de longueur, toutes lesquelles pièces seront taillées en pierre les plus convenables que faire se pourra ;
- seront faits en maçonnerie des autres vitres ovales semblables au précédent, l’un pour le fond de la croisée en face de la porte des séculiers, et l’autre au-dessus de la tribune des orgues pour  laquelle sera fait une voute surbaissée en anse de panier (« en nance de pagné » sic) qui supportera le plancher au niveau de l’imposte [ ?] et sera environ de trente pieds de circonférence sur vingt pieds de hauteur depuis les impostes sur huit pieds de profondeur et environ neuf pouces d’épaisseur retenu par devant par des clefs de [fort] ;
- sera fait dans la voûte du sanctuaire un œil-de-bœuf de huit pieds de diamètre en tout ; sous, seront aussi faits trois vitraux [ ?] par le haut de dix pieds de hauteur sur huit pieds et demi de largeur et environ trois pieds d’épaisseur, et seront placés, savoir : deux au deux fonds de la croisée, et l’autre au fond de l’église, entre les corniches et la voute ; seront faits les autres vitraux de la même forme, placés dans les côtés du chœur des Dames, aussi sous la voute, qui auront neuf pieds et demi de largeur sur [onze] pieds et demi de hauteur et trois pieds d’épaisseur, lesquels seront accompagnés chacun de deux autres vitraux [ ?] et triangulaire renfermés avec les précédents sous un bandeau [ ?].
- Les lunettes de la grande voute, et lesquels vitraux, auront sept pieds neuf pouces de hauteur, sur quatre pieds trois pouces de largeur, et seront séparés [ ? les ?] deux par des montants [aplomb] des pilastres ;
- sera aussi fait une grande porte semblable à celle des séculiers dans la croisée en face, et qui devrait être en pierre de taille s’il était possible ;
- seront faites dans un des côtés du fond de la croisée, vis-à-vis de la chapelle, deux portes de trois pieds de largeur sur sept pieds de hauteur et d’environ quatre pieds d‘épaisseur qui devraient être aussi en pierre de taille ;
- seront faits les murs de la cage des archives de deux pieds d’épaisseur sur environ vingt-quatre………
--- 429 D ---
……… pieds de hauteur et vingt pieds courants en longueur ;
- sera fait le noyau des marches de six pieds et demi de longueur sur huit pieds d’épaisseur fermé en deux arcs par-dessous pour conserver le vide nécessaire, au-devant du confessionnal extraordinaire ; seront faites vingt-deux marches de neuf pouces de plan et de deux pieds et demi de longueur aussi bien que les repos ou plateformes, ladite cage sera percée de quatre portes et quatre fenêtres ; [ ?1] voutes seront construits les murs des archives de trois pieds d’épaisseur, percés d’une porte et deux fenêtres, de même que les confessionnaux ordinaires au-dessous, et [ ? même mot que 1] voutes dessus et dessous.

Après le sanctuaire, les lieux "de vie" :

Sera faite une porte de quatre pieds sur neuf de hauteur, pour [roiguer ?] de là au chapitre, et deux teppes chacune avec leur fenêtre, et auront environ cinquante pieds courants sur dix pieds de hauteur y compris celle des sacristies ;
- seront faits les murs du chapitre de trois pieds d’épaisseur sur quinze à seize pieds de hauteur, et contenant quarante pieds courants percés de trois fenêtres de quatre pieds de large sur neuf pieds de haut, et d’une porte de même, mais [cintrées ?] par-dessus ledit chapitre sera de plus voutée et élevée de vingt marches au-dessus des confessionnaux ordinaires et donnant au chœur des Dames, et aura vingt pieds de longueur sur seize de largeur ;
- le mur de la cage d’escalier joignant sera de deux pieds d’épaisseur et contiendra environ trente neuf pieds de hauteur pour trois étages ayant vingt-trois marches ;
- pour celles du cloître, et trente marches pour celle du premier dortoir, et vingt-six pour le second, avec deux portes aux deux premiers étages et une au troisième, et percé à chaque étage de deux fenêtres semblables au premier ; les deux rampes auront quatre pieds et cinq pouces de largeur, et les marches de dix pouces de plan, et le noyau huit pouces d’épaisseur, sur environ dix pieds de longueur, avec le dessus des plafonds vouté.

Abbaye cistercienne de femmes du Betton - côté est - Photo A.D./CCAcôté est

Sera fait une porte-fenêtre de trois pieds sur sept de hauteur depuis le dortoir pour  [roiguer ?] le jour à la cour, une porte au-dessous pour y [ ?] du cloître ; seront placées trois marches à la porte de l’escalier pour descendre dans le premier dortoir, de même qu’à la porte de la cour de [ ?], d’où l’on descendra semblablement dans la nef des séculiers à l’endroit de la porte du  [roiguation ?] sera faite la porte du chœur de quatre pieds de large sur neuf de hauteur ; seront aussi faites quatre portes de trois pieds de large sur sept de hauteur pour [roiguer ?] audit lieu par l’escalier, le chapitre, les corridors et le clocher dans lequel sera pratiquée au-dessus de la première voute un escalier tournant pour monter à la tribune des orgues, et un corridor supérieur qui conduira à la sacristie d’en haut au-dessus de la sacristie des prêtres, laquelle sera de niveau au pavé de l’église des séculiers, et celui des Dames sera de niveau de leur chœur.

Deux niveaux, une sacristie pour les prêtres, une sacristie pour les religieuses.

Les murs de la sacristie entre le portail et le clocher de trente-huit pieds courants sur environ trente pieds de hauteur et deux pieds d’épaisseur ou plus selon [ ?] à cause des voutes de la sacristie, sera fait [un mur ?] depuis l’angle desdites pièces jusqu’au mur de l’église en face du clocher afin de conserver le jour des soupiraux de la cour ; pour cet effet, sera appuyé un deuxième contre le précédent pour soutenir [ ?] du corridor qui sera percé d’une fenêtre à chaque étage et les sacristies en auront le vis-à-vis de trois pieds de large sur sept pieds de hauteur ; sera fait audit clocher des portes cintrées pour  [roiguer ?]………
--- 430 G ---
……… au susdit corridor à chaque étage, de même que les fenêtres d’intervalles à autres demi [tour ?? hauteur ?] et une porte audit clocher au niveau du cloître d’environ trois pieds de longueur sur sept pieds de hauteur .

Précisions techniques
Seront dûment construits à dire d’expert et des gens de ce connaissant, toutes les fondations et murs [ ?] mentionnés ci-dessus et [ ?1] en pierres brutes bien liés et alignés et à plomb au-dedans avec les retraites nécessaires observées au-dehors, avec son [ ? 1] sur tant les angles et encoignures, seront construits des plus grosses pierres posées le plus de niveau que faire se pourra, et de plus frappé au marteau et la pente du [ ? 1]  sera réduite à deux pouces d’inclinaison sur chaque tiers du [ ?], seront construites les voutes grandes ou moyennes de pierres plates ; pour celles des chœurs et autres voutes moyennes au-dessus et toutes les autres en tuf, [ ? 1] bien arrangé au [ ?] et bien pressé sur le [cintre ?] de même que les arcs doubleaux mentionnés,  tant ceux dessous du dôme que ceux au-dessus des pilastres ; seront tous les susdits murs et saillies gippés (gypsés ?) et blanchis au-dedans aussi bien que les portes et fenêtres, œils-de-bœuf, excepté les endroits des chapiteaux, corniche, architrave, arc [ ?] impostes et autre moulure semblable, aussi bien que sous la calotte et lanternin, lequel sera construit de brique, d’environ un pied d’épaisseur, de même que les quatre contreforts de trois pieds de saillie par le bas, et neuf pouces par le haut sur un pied d’épaisseur, avec la corniche qui couronnera ledit lanternin dont la calotte sera faite de tuf ; seront néanmoins blanchis toutes lesdites calottes et surtout les voutes et arcs doubleaux, généralement tout l’intérieur de l’église et gypsé de même, et crépi partout au dehors et [1?] suivant les conventions faites pour les susdites parties portées par contrat de prix-fait ci-devant passé, reçu par ledit notaire des an et jour y contenu, à raison de vingt-deux florins la toise sur lequel pied seront payées la diminution et augmentation desdits murs et maçonneries des fondements, tant seulement qui seront compensés de proportion, et [ le tout ? 1] sans préjudice des diminutions, retraites et inclinaison au [talus ?] requis dans l’élévation des murs jusqu’au [ ?] sur lesquels il se sera rien diminué de la valeur du toisé qui sera composé de huit pieds mesure de Chambre, sans qu’il  soit rien augmenté au prix des voutes grande ou moyenne de ladite église et de la dépendance mentionnée au présent contrat.

Le contrat  - hélas, le prix n'est pas mentionné !

Tout lequel susdit ouvrage ci-devant mentionné ledit honorable Jacques Chesaz ici présent et acceptant pour lui et les siens,
- promet rendre fait et parfait et à [dite] de maître architecte et conformément au nouveau dessin qui ici a été [ ?] remis, dans quatre ans prochains courant, à peine de tous dépens, dommages et intérêts, à l’obligation des biens présents et à venir, qu’à ces fins il se constitue tenir par ses foi et serment prêté,
- payable le susdit travail à proportion que ledit maître Chesaz fera le susdit ouvrage, par ladite Révérende Dame, aux même obligations et clauses de constitut que dessus, sous les conditions suivantes, savoir : que ladite Révérende sera obligée de fournir audit Chesaz tous les matériaux requis et nécessaires pour le susdit ouvrage comme chaux, sable, pierre, bois pour les [ponts] et toutes les ais nécessaires pour iceux aussi bien que pour les [cintres] nécessaires pour iceux, à faire pour toutes les voutes de ladite église que ledit Chesaz sera obligé de faire à ses frais et dépens ; de plus, la Révérende Dame sera obligée de faire porter tous les bois requis pour les teppes et faire dans icelle [ ?] ………
--- 430 D ---
………seulement, à l’exception des cordages que ledit Chesaz sera obligé de [fournir ?] et sera de même obligé de fournir audit Chesaz tous les clous et fers qui seront aussi de besoin pour ladite église, fera de même creuser toutes les fondations des murs de ladite église ; et les dépendances à ses frais et dépens, jusqu’au [solide ? solin ?] et ne le pouvant trouver, ledit Chesaz sera obligé de [ pilotter?] , ou il sera du besoin à ses frais et dépens en fournir [ ?? ??] sans les bois et pilotis nécessaires pour ce fait,
- et en cas que la susdite Révérende Dame ou le sieur de la [Mouce ?] architecte trouve à propos de faire quelques changements auxdits ouvrages, tant pour les dimensions que pour les matériaux, seront faites sans [ ?] dudit entrepreneur, mais en conséquence des clauses du présent contrat, et [ ?1] ainsi convenu et arrêté entre les susdites parties qui ont le présent promis observer chacun en ce qui le concerne de point en point selon sa forme et teneur aux peines de tous dépense, dommages et intérêts, et à l’obligation ledit Chesaz de tout et un chacun de ses biens, et ladite révérende Dame des biens de ladite Abbaye qu’elles se constituent respectivement tenir par leur foi et serment prêté chacun en sa [ ?? ??] renonxxx et clauses requises.

Fait et passé au Betton, au parloir d’icelui, en présence de Me Guillaume Canard bourgeois de St-Jean de Maurienne, et de Claude fils de feu Jacques [Signau] de la paroisse de la Trinité, témoins requis, ledit  [Signau] témoin illétéré, de ce enquis, et lesdites parties et l’autre témoin ont signé sur la minute de moi, notaire royal soussigné, recevant requis, qui ai le présent [levé] pour l’office du Tabellion d’Aiguebelle, et payé droits d’icelui,

Tardy notaire

(remarque : on voir aussi apparaître un Tardy menuisier plus haut dans le même registre : celui-là fit les charpentes)

Recherche et transcription A.D.


Notes
1- ADS - Bureau du Tabellion d’Aiguebelle – 1715 – 2C 2102, F°675 et suivants ( II-p.285 /405)
2"contre" n'a rien de péjoratif dans cet emploi juridique : il sépare les deux parties, sans les dresser forcément l'une "contre" l'autre.
3- Voir tableau des mesures ci-dessous
4- ardouble ? Ardoubler = redoubler

Il est difficile de donner la valeur métrique précise des unités employées en Savoie, variables d'une vallée à l'autre !
Approximativement :
1 Pouce = 0,027m (2,7 cm)
1 Pied de Chambre = 0,339m  (pour le Cadastre savoyard) : mais le Pied-de-Roi français = 12 pouces = 0,325 m
1 Toise de Savoie = 8 pieds de Chambre = 2,7m


Source
ADS - Bureau du Tabellion d’Aiguebelle – 1716 – 2C 2103  F°397 et suivants ( p.428 /596)